Nicolas Boulerice

Nouvelles

À propos

Nicolas Boulerice (aussi membre du groupe Le Vent du Nord) et le contrebassiste Frédéric Samson s’unissent pour vous offrir le spectacle envoûtant Confiné aux voyages qui met de l’avant de magnifiques complaintes traditionnelles accompagnées d’ambiances sonores captées à Saint-Antoine-sur-Richelieu. Cette rencontre, qui est d’abord celle d’un territoire et d’un répertoire, puis celle d’une voix et d’une contrebasse, se déroule sous le thème du voyage, de la mémoire et de l’amour. Confinés dans leur salon, les artistes proposent des tableaux de voyage et de poésie qui permettront au public d’entendre des chants d’outardes, des sorcières de vent ou le moteur d’un bateau porter les chansons Trad dans un cadre nouveau. De l’infiniment petit à l’infiniment grand, Confiné aux voyages propose un moment pour écouter des histoires, remonter le temps et se projeter dans le présent. 

Ce concert est inspiré de l’album Maison de pierres – Confiné aux voyages qui a été lancé en novembre dernier. Cinq ans après la sortie de l’album solo Maison de bois, Nicolas Boulerice a signé le deuxième volet de son triptyque. Les 13 chansons, connues ou moins connues, ont parcouru le temps et l’espace jusqu’aux chemins de son village, le printemps dernier. C’est le moment de découvrir cette étrange saison comme il l’a vécue, sous la pluie, dans les champs ou au bord de la rivière Richelieu.

 Nicolas Boulerice a assemblé des chansons de sa grand-mère de sa blonde, des mélodies glanées dans ses livres, chez Jean-Paul Lanoie ou bien chez Jean-Paul Guimond, grand réparateur et gardien de chansons.

Il savait que seul Frédéric Samson (groupe Small World Project) pouvait donner vie à ce voyage musical grâce à sa contrebasse. Amis depuis 30 ans, les deux complices ont enregistré cet album à l’église de Saint-Antoine-sur-Richelieu avec l’ingénieur de son renommé Charles-Émile Beaudin (La Voix, Céline Dion, OSM…) originaire de ce même village. D’autres collaborateurs s’ajoutent dont Olivier Demers (violon et collaboration aux arrangements) ainsi que plusieurs voisins qui ont contribué à la captation d’ambiances sonores avec notamment des cloches, des chevaux et des tonneaux. Une belle histoire de famille en confinement.

Une création très bien reçue par les critiques.

 Quatre étoiles – Une nouvelle manière d’entendre – La Presse

« Maison de pierres ramène le musicien sur les chemins de l’exploration de notre mémoire collective. Son véhicule, minimaliste aux accents jazz, est la clé de voûte d’un effort audacieux marqué par l’air du temps. Le résultat est envoûtant, en phase avec la période trouble que nous traversons.», Pierre-Marc Durivage

 PAN M 360

«La voix de Nicolas Boulerice, ténor très doué pour la voix de corps, est ici frugalement arrangée; le choix des textes sied fort bien à ce minimalisme impliquant la fluide contrebasse de Frédéric Samson. Les qualités poétiques de cette Maison de pierres se trouvent dans la thématique du voyage, paradoxale en période d’immobilisme pandémique.», Alain Brunet

Un troisième album, Maison de paille, fait également partie des projets de Nicolas. Boulerice.

Biographie

Né dans une famille amoureuse de mots, de chansons et d’histoires, tout était en place pour nourrir le jeune homme qui s’amuse déjà avec sa clarinette, le piano du salon et les livres qui sont dans l’armoire de l’arrière-grand-père. Il étudie d’abord le piano jazz et découvre ensuite la  vielle à roue. Il en fabrique lui-même quelques exemplaires avant de rejoindre le groupe Ad Vielle que Pourra avec qui il commence sa carrière dans le milieu folk nord-américain. Inspiré par les chansons de sa grand-mère, il plonge dans la musique trad québécoise pour y découvrir sa voix et son métier. Depuis, il parcourt le répertoire d’ici et y ajoute aussi ses propres compositions, souvent pour chanter l’histoire de son coin du monde. En 2002, il fonde Le Vent du Nord avec qui il produit plus de 2000 concerts et 10 albums. En 2015, il fait paraître Maison de bois, un premier disque solo d’auteur-compositeur, juste après s’être mérité le prix du CALQ de créateur de l’année en Montérégie. Le disque de complaintes traditionnelles Maison de pierres, qui paraît à l’automne 2020, est donc le deuxième album solo de son projet de trilogie de créations.

 

Il est cofondateur de la Veillée de l’avant-veille à Montréal (23 éditions), de La Compagnie du Nord (production et gérance), en plus d’être président du Festival Chants de Vielles, chez lui, à Saint-Antoine-sur-Richelieu (15 éditions). À la belle occasion, il prend la scène avec son écrivain de père pour les Carnets de notes, un spectacle de poésie et de chanson. Son premier recueil de poésie paraîtra chez Triptyque au printemps 2021. Chez Leméac, un collectif d’auteurs auquel il s’est joint fera paraître un livre sur Georges Brassens. En plus des conférences qu’il présente sur l’histoire du trad ou sur la turlute, il rédige un guide d’initiation au trad québécois pour le Conseil Québécois de la Musique et il participe à la création du premier cours en ligne, TRAD 666, en collaboration avec plusieurs artistes et le CQPV. Toute sa vie, toujours autour des mots, des chansons et des histoires.

Crédit photo : Tzara Maud

Dates

Musique

Citations

___
"Une nouvelle manière d’entendre. La riche voix de Boulerice est magnifiée par l’acoustique naturelle de l’église de Saint-Antoine-sur-Richelieu. Le résultat est envoutant". ★★★★
LA PRESSE - Pierre-Luc Durivage
____
"La voix de Nicolas Boulerice, ténor très doué pour la voix de corps, est ici frugalement arrangée; le choix des textes sied fort bien à ce minimalisme impliquant la fluide contrebasse de Frédéric Samson"
PANM360 - Alain Brunet ( Décembre 2020)
____
"C’est notre cadeau de Noël… Un morceau de robot pour le titre! (Maison de pierres- Confiné aux voyages ) Magnifique contrebasse et quelle belle démarche!"
ICI PREMIÈRE - Catherine Richer à l'émission 15-18 animée par Annie Desrochers ( décembre 2020)
____
"Cette voix magnifique, celle d’un grand d’ici, et cette contrebasse phénoménale."
ICI-PREMIÈRE - Les matins d'ici Mélanye Boisseault

Photos

Vidéos

Concerts

Nicolas Boulerice solo

Un spectacle intime, piano et voix, parcourant d’abord les chansons du disque Maison de bois, quelques chansons traditionnelles de son répertoire ainsi que ses nouvelles compositions. Un concert à petit déploiement avec anecdotes et poésies.

Confiné aux voyages

Nicolas Boulerice (aussi membre du groupe Le Vent du Nord) et le contrebassiste Frédéric Samson s’unissent pour vous offrir le spectacle envoûtant Confiné aux voyages qui met de l’avant de magnifiques complaintes et chansons traditionnelles accompagnées d’ambiances sonores captées à Saint-Antoine-sur-Richelieu. Cette rencontre, qui est d’abord celle d’un territoire et d’un répertoire, puis celle d’une voix et d’une contrebasse, se déroule sous le thème du voyage, de la mémoire et de l’amour. Sur scène s’ajoute un personnage seul, confiné dans son salon, qui permettra au public d’entendre des chants d’outardes, de sorcière de vent et de moteur de bateau en plus de voir des images de l’infiniment petit et de l’infiniment grand. C’est un moment pour écouter des histoires, remonter dans le temps et s’inventer des souvenirs. Ce concert est inspiré de l’album Maison de Pierres réalisé lors de cet étrange printemps en confinement.

Les carnets de notes

Spectacle de Jacques et Nicolas Boulerice entre la poésie et la chanson. Un spectacle intimiste sur le temps qui passe entre père et fils, à leur façon, la vie en feuilles et en portées, le père est au lutrin et le fils au piano.

Conférences disponibles

La turlute

Pierre angulaire de la transmission orale, «la turlute est une forme d’expression musicale folklorique qui consiste à chanter des mélodies sur des onomatopées». Entre la Renaissance italienne et madame Bolduc, redécouvrez cet art populaire.

Le Trad

Le Trad québécois – qu’est-ce que notre musique nationale ?

La musique traditionnelle québécoise est aujourd’hui présentée sur plusieurs scènes du monde. Cette musique remarquable est le résultat de nombreux métissages. Née de la culture populaire, elle est maintenant reconnue, au même titre que le jazz ou le blues, comme un style musical en soi. Avant d’être une musique de concert dont la pratique s’est professionnalisée, elle est d’abord issue de l’oralité, voyageant dans la mémoire du peuple et à travers ses histoires.

La vielle à roue

L’importance des rituels et des nombreux symboles liés à la vielle en font un instrument presque sacré. Son réglage, geste d’artisan fait résonner battement de cœur directement sur nos trippes. La vielle marque le temps aussi bien qu’elle le transcende. L’archet infini devient magnétique, cycle lunaire ou machine à voyager au bout des rêves.

Découvrez aussi les documents suivants :

Initiation à la musique traditionnelle du québec

Trad 666, un tout nouveau cours en ligne sur la musique traditionnelle du québec

Spectacles

Maison de pierres