Grosse Isle

Nouvelles

Grosse Isle : nouvelle formation dans notre équipe!

La Compagnie du Nord est très heureuse d’accueillir le trio Grosse Isle au sein de son équipe! Nous assurerons la gérance et la planification de spectacles pour cette formation de musique traditionnelle composée de Sophie Lavoie du Lac-Saint-Jean, Fiachra O’Regan d’Irlande et le légendaire André

Lire la suite >

À propos

Le groupe de musique traditionnelle Grosse Isle est né de la collaboration « absolument magique » entre trois musiciens exceptionnels du Québec et de l’Irlande (The Irish Music Magazine). Ensemble, Sophie Lavoie du Lac-St-Jean (violon, piano, voix), André Marchand le légendaire (guitare, voix), et Fiachra O’Regan, champion d’Irlande (cornemuse irlandaise, whistle, banjo) brillent par leur musique riche et enveloppante. Ce trio fusionne le répertoire québécois et le répertoire irlandais de façon magistrale. Ces musiciens ont tous une renommée nationale et internationale en tant que duo principalement dans le cas de Sophie & Fiachra et au sein de plusieurs groupes depuis 40 ans en ce qui concerne André Marchand (La Bottine Souriante, Les Charbonniers de l’Enfer et autres).

En 2016, le premier album du duo Sophie & Fiachra avec André Marchand, intitulé Un Canadien errant, est accueilli comme « une expérience musicale saisissante » (Le Devoir). En 2018, le groupe éblouit avec Portraits, « une œuvre d’art en soi » (Roots Music Canada), « un vrai trésor » (Folkword) unanimement applaudi par les critiques. Cet album a reçu une nomination à l’ADISQ 2019 dans la catégorie « Album de l’année-Traditionnel ».

Le trio a lancé son nouvel album Le Bonhomme sept heures / The Bonesetter à une date très symbolique : 17 mars 2021, fête de la St-Patrick célébrée dans le monde entier. Il s’agit de la première création du trio en tant que Grosse Isle. Ce nouvel album se distingue grâce à une instrumentation très variée : uilleann pipes et whistle d’Irlande, banjo, violon, piano et guitare.

Le titre Le Bonhomme sept heures a été choisi parce qu’il est lié de près à la culture et l’imaginaire collectif québécois tout en ayant possiblement un lien avec l’expression anglophone « bone setter » selon la croyance populaire. Voilà un mélange francophone et anglophone à l’image du groupe. Le nom du trio, Grosse Isle, fait référence à l’histoire de l’arrivée massive d’Irlandais au 19e siècle, qui fuyaient la Grande Famine.  Ils étaient mis en quarantaine sur la Grosse Île, dans le fleuve Saint-Laurent, avant d’entrer au pays. C’est une rencontre marquante entre deux peuples.

Sur scène, le trio présente un sublime mélange de répertoire irlandais, répertoire québécois et compositions originales. L’union des deux cultures, l’authenticité et l’immense talent des artistes donnent un impressionnant résultat! Des complaintes aux chansons plus rythmées, le concert est varié et affiche les 1001 couleurs de ce trio rafraîchissant! En plus d’offrir leur spectacle dans plusieurs festivals de musique traditionnelle du Québec, les musiciens ont aussi présenté des prestations aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en France et en Irlande évidemment!

Dates

Musique

Citations

___
« Grosse Isle : un spectacle authentique avec des virtuoses de la musique traditionnelle québécoise et irlandaise. Il y a une telle symbiose entre ces trois musiciens! Je recommande le spectacle à tous les diffuseurs qui veulent faire voyager leur public du Saguenay en Irlande, en passant inévitablement par Lanaudière... »
ALAN CÔTÉ, Directeur général et artistique, Village en chanson de Petite-Vallée
Previous
Next

Promo Kit

Logo | CD pochettes | Photos

Photos

Vidéos

Spectacles

Le Bonhomme Sept-Heures / The Bonesetter